Nice reçoit Caen pour cette 29ème journée de L1...  Retrouvez toutes les infos sur la rencontre, remises à jour quotidiennement...

 

 

Le match est à suivre sur :

 

Radio

 

RMC Mutlitlive

 

France Bleu Azur

 

Internet

 

Streaming : Fromsport

 

 

Réservez vos places de match simplement!


 

 

 

Les côtes pour vos paris sportifs

 

 




Les news

 

 

05/03

Le groupe niçois: Cardinale, Benitez. - Souquet, Baysse, Ricardo, Dalbert, Dante, Sarr. - Seri, Walter, Obbadi, Cyprien, Koziello, Marcel. - Eysseric, Balotelli, Le Bihan, Donis. v

 

 

05/03

L'arbitre de la rencontre sera François LETEXIER , assisté de Eric DANIZAN et Cyril MUGNIER.


Younès Belhanda sera absent pour cette rencontre suite à 3 cartons jaunes.


"Ça commence à devenir difficile au niveau de l'effectif", ne cachait pas Patrice Garande, le patron technique du SMC. "A l'image de mes deux joueurs de couloir, certains commencent à être un peu fatigués. Pour Fred (Guilbert) et Vincent (Bessat), c'était un peu plus compliqué aujourd'hui (ce samedi). En même temps, ils ont tellement donné physiquement. Mais je n'ai pas de solutions (pour les remplacer). Je ne peux pas les faire souffler". "Certains joueurs commencent à être un peu fatigués" Si Mouhamadou Dabo (cheville), Valentin Voisin (pied) et Steed Malbranque (contusion sur une malléole) reprendront l'entraînement cette semaine, pas sûr que Patrice Garande puisse s'appuyer sur l'un d'entre eux pour la rencontre contre le Gym. "Peut-être Steed, mais après 15 jours d'arrêts et une seule séance dans les jambes, car il ne revient que jeudi, la veille du match", précisait le technicien des "Bleu et Rouge". Confronté à cette cascade de blessures, l'entraîneur du Stade Malherbe gardera-t-il le même schéma tactique sur la Côte-d'Azur ou sera-t-il obligé de le modifier ? "On va voir l'état des troupes avant de savoir quel système on met en place à Nice, mais quand je fais le compte (des joueurs disponibles), ça va être compliqué quel que soit le système", commentait Patrice Garande. smcaen.fr





 

 

Les 10 dernières rencontres Nice - Caen

 

Victoires Nice: 7 - Nuls: 7 - Victoires Caen: 4

 


22/08/2015 Ligue 1 OGC Nice 2 - 1 SM Caen

 

02/05/2015 Ligue 1 OGC Nice 1 - 1 SM Caen

 

25/02/2012 Ligue 1 OGC Nice 1 - 0 SM Caen

 

01/05/2011 Ligue 1 OGC Nice 0 - 4 SM Caen

 

21/03/2009 Ligue 1 OGC Nice 2 - 2 SM Caen

 

17/05/2008 Ligue 1 OGC Nice 3 - 1 SM Caen

 

16/04/2005 Ligue 1 OGC Nice 0 - 1 SM Caen

 

03/02/2002 Ligue 2 OGC Nice 2 - 1 SM Caen

 

16/02/2001 Ligue 2 OGC Nice 2 - 0 SM Caen

 

30/10/1999 Ligue 2 OGC Nice 0 - 0 SM Caen

 

12/12/1998 Ligue 2 OGC Nice 0 - 0 SM Caen

 

11/02/1998 Ligue 2 OGC Nice 0 - 1 SM Caen

 




 

 

 

 

Les déclarations d'avant-match


 

 

 

 

Dante:

On ne regarde ni plus haut ni plus bas au classement. Nous sommes focalisés sur nous-mêmes. Il reste 10 batailles, c'est beaucoup. Il va falloir travailler très très dur pour tenir ce rythme jusqu’au bout.





 

 

 

 

 

 

 

Revue de presse


Dans l'ombre du mano a mano entre Monaco et Paris, le champion d'automne s'accroche à son rêve.



Les journées passent mais l'OGC Nice ne cale toujours pas. Accroché à la roue de Monaco et de Paris qui ont pourtant cru un temps l'avoir semé, le club du président Jean-Pierre Rivère continue de semer la pagaille au sommet de la Ligue 1. Le 4 février dernier, les Niçois prenaient une leçon de réalisme lors du derby face à l'ASM (3-0), ce qui pour beaucoup s'apparentait alors au début de la fin. Or, c'est l'inverse qui s'est produit. Depuis ce couac — deuxième défaite de leur saison en L 1 —, ils sont même repartis de plus belle avec quatre victoires et un nul. Et surtout 62 points après 28 journées, ce qui assure, en principe, d'être sacré.



« Match par match », répète sans cesse Lucien Favre, lorsqu'il est interrogé sur la course au titre. « Il reste dix batailles », a dit Dante, à l'issue du succès étriqué à Dijon (0-1) samedi. Moins clinquant qu'en début de saison, l'OGC Nice a remporté 12 victoires par un but d'écart. « Cela signifie que ça n'a jamais été facile pour nous, lance Favre. Tout s'explique. On a moins de marge que Monaco et Paris, ce qui n'a rien d'anormal. Il suffit de comparer les budgets (NDLR : 500 M€ pour Paris, 145 pour Monaco et 42 pour Nice) ».



... et commence à croire au miracle



Jamais le club rouge et noir, dont le dernier championnat remporté remonte à 1959, n'avait compté autant de points à ce stade de la saison. Jamais il n'avait gagné autant de matchs (18). Avec 15 unités d'avance sur Lyon (qui compte un match en retard contre Metz), il est bien parti pour terminer sur le podium, ce qui ne lui est plus arrivé depuis... 1976. « Franchement, on ne regarde pas le classement », prétend Wylan Cyprien.



En privé, le discours est tout autre. Pour preuve, en marge du match face à Dijon, le groupe a suivi de très près l'évolution du score entre Paris et Nancy. « Quand on a vu le double poteau pour les Nancéiens, on était dégoûté », a glissé un joueur au moment de quitter Gaston-Gérard, samedi soir. C'est la preuve qu'après avoir longtemps regardé dans le rétroviseur, les Niçois commencent à croire au miracle, portés par une réussite maximale lors de leurs dernières sorties.



« Il faut que Monaco et Paris poursuivent leur parcours en Ligue des champions », affirme-t-on en interne dans l'espoir de voir l'un des deux, voire les deux, s'époumoner à courir après plusieurs lièvres à la fois. Malgré l'absence de cadres (Ricardo, Plea), le champion d'automne a prouvé qu'il avait des ressources, en témoigne l'entrée marquante de Mickaël Le Bihan contre Montpellier après dix-sept mois loin des terrains. « On lutte avec deux très grosses écuries, mais on est toujours là, c'est vrai... On verra bien où cela nous mène. Le titre, on n'y pense pas », jure Jean-Pierre Rivère, le président niçois. On n'est pas obligé de le croire...



1. C'est la première fois dans l'histoire du Championnat de France que trois équipes comptent au moins 62 points, comme Nice et le PSG, plus Monaco (65 points), après 28 journées. En 1935 et en 1969, deux clubs avaient atteint ce total (victoire ramenée à trois points).



Nice reste bien accroché à Monaco et Paris par Aujourd'hui en France

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir