Les Niçois ont loupé un match face à une équipe qui ne jouait plus rien. Pourtant les canaris ont montré une envie décuplée pour cette rencontre par rapport aux aiglons. Au final, ils nous auront pris 6 points dans ce championnat et nous... nous venons d'abandonner tout espoir de jouer les 3 premières places... Reste la quatrième qui se jouera sûrement face aux stéphanois samedi prochain... Mais cela suffira-t-il pour tenter de garder Ben Arfa? Sûrement pas! En conclusion, un match à oublier mais qui aura été marqué par 2 grossières erreurs d'arbitrage: un pénalty oublié sur une belle main nantaise et un carton jaune purement fantaisiste pour Pied ( qui sera suspendu contre Guingamp)

 

 

Fiche technique:


FC Nantes - Nice : 1-0 (0-0)


Arbitre : M. Gautier.

21 442 spectateurs.


But:

Nantes : Thomasson (68è).


Avertissement:

Nantes : Gomis (75è).

Nice : Pied (88è)


Les équipes:

FC Nantes : Riou (c) - Sabaly, Djidji, Vizcarrondo, Dubois - B. Touré (Gomis, 34’), Gillet - Bedoya, Bammou (Adryan, 10’), Thomasson (Iloki, 80’) - Sala. Non entrés : Dupé (g), Lenjani, Cana, Gomis, Mlaab. Entraîneur : Michel Der Zakarian.


Nice : Cardinale - Genevois, Baysse, Lloris (Boscagli, 63e), Pied - Mendy (c) - Koziello, Walter (Plea, 46’) - Seri - Ben Arfa, Germain (P. Puel, 80e). Non entrés : Hassen (g), Wallyson, Raheriharimanana, Cadyd. Entraîneur : Claude Puel.


 

Le but

 

68ème But de Thomasson pour Nantes ! Nantes est enfin récompensé. Après un centre de Sabaly, Pied remet le ballon pour Thomasson qui réalise une magnifique reprise en pivot. Sa frappe termine dans la lucarne de Cardinale. 1-0 pour Nantes et c'est logique !

 

 

Résumé

 

L'OGC Nice, loin de sa forme du moment, a concédé une défaite sur la pelouse nantaise (1-0) qui pourrait s'avérer rédhibitoire dans la course au podium.



Depuis le début du mois de mars dernier, l'OGC Nice poursuit un rythme de folie en Ligue 1, avec 15 points pris sur 21 possibles. Seul accroc, une défaite contre le Paris Saint-Germain et un match nul à l'extérieur face à l'Olympique lyonnais. C'est dire si les hommes de Claude Puel, même en déplacement à la Beaujoire, étaient favoris face à des Nantais dans la dynamique inverse (4 défaites et 1 match nul sur les 5 dernières rencontres). Privés des habituels titulaires Ricardo Pereira et Maxime Le Marchand (tous les deux suspendus), les Aiglons, avec Gauthier Lloris titulaire pour la première fois de sa carrière dans l'élite, Genevois à droite, Pied à gauche et Walter aligné au milieu, n'ont pu résister à la constante pression nantaise que les supporters canaris n'avaient plus vu depuis plusieurs semaines.



Malgré les changements précoces et contraints pour blessures de Bammou et de Touré, les locaux ont appliqué un gros pressing sur le milieu de terrain niçois qui n'a jamais pu s'exprimer comme il en a désormais l'habitude. Très présents dans le camp adverse, les hommes de Der Zakarian ont longtemps joué de malchance en trouvant trois fois les montants de Cardinale par l'intermédiaire de Sala (23e) et de Bedoya (53e, 58e). Finalement, face à des Niçois incapables de ressortir le ballon correctement, c'est Adrien Thomasson, auteur d'un très bon match, qui a ouvert le score. Bien présent dans la surface, le milieu nantais a profité d'une relance manquée de Genevois pour se retourner et envoyer le ballon dans la lucarne de Cardinale (1-0, 68e).



Après cinq matches sans victoire, les Nantais renouent avec un succès qui tombe à un très mauvais moments pour les Niçois. Battus dans tous les secteurs de jeu, les Aiglons concèdent trois points capitaux dans la course au podium. L'AS Monaco et l'OL auront donc l'occasion de prendre le large tandis que Saint-Etienne pourra également s'emparer de la quatrième place.

 

 

Réactions

 

Claude Puel :

C’est une déception pour le groupe. On a fait une première pas trop mal, mais on a manqué de verticalité. Nantes a mis de la pression, de l’agressivité. En deuxième, on est très mal entré. Ce n’est pas la première fois. On a eu beaucoup de mal à ressortir le ballon. On n’est pas anxieux. Il reste deux matchs à jouer, ils seront très importants. C’était un match bizarre, à un horaire inhabituel. Les Nantais ont fait un gros match, mais on aurait pu mieux utiliser les espaces dans leur dos. On ne va parler des absents. Il y avait une équipe compétitive au coup d’envoi. Ça n’a pas été un bon match de notre part. Mon équipe se construit. On n’a pas su gérer.


Michel Der Zakarian:

On avait fait de la vidéo hier pour leur montrer le match aller. On avait fait un très grand match là-bas, le même qu'aujourd'hui. On a su remettre les ingrédients qu'il fallait pour bien défendre contre cette équipe et bien utiliser le ballon. Ce soir, c'est une victoire largement méritée, avec beaucoup d'occasions, trois poteaux... Eux ils ont deux occases. Notre problème, c'est d'être concentrés, d'avoir envie de jouer ensemble et de faire les efforts ensemble. Aujourd'hui, on est à notre place, parce qu'on n'a pas su être constants dans ces domaines-là. Aujourd'hui l'alchimie était là parce que tout le monde était au diapason. On a bousculé une équipe qui joue la Ligue des champions. Mais il faudrait faire tous les matches comme ça. C'est notre irrégularité sur la saison qui a fait qu'on est classé où on est» On ne fait pas une croix sur le podium. Il se passe toujours quelque chose dans les dernières journées. Ça peut encore bouger.


Paul Baysse :

On ne s'est pas reconnu. Nantes a mis beaucoup d'impact et on n'a pas su répondre présent. C'est dommage et très frustrant. Ce n'est pas le football qu'on voulait proposer. Il y a encore six points en jeu, deux matchs très costauds (Saint-Etienne, Guingamp).


Jean-Pierre Rivère:

Je n'ai pas d'explications précises. C'est dommage. On est tombé sur une belle équipe de Nantes et on n'a pas reconnu Nice. On a un gros match samedi prochain devant notre public contre Saint-Etienne. On devrait être plus de 30.000 à l'Allianz. Espérons que les autres résultats soient à notre avantage. Pour prétendre à la Ligue des champions, il aurait fallu faire le plein, mais il peut encore se passer des choses. On est passé au travers. Ca ne reflète pas notre saison qui est déjà réussie.


Valère Germain :

On veut aller chercher plus ! Quoi qu’il arrive, la saison est déjà réussie. On ne voulait pas se mettre la pression en disant qu’on allait chercher la deuxième ou la troisième place. On a un groupe jeune, il faut le protéger un peu. Je trouve qu’on réussit une super saison, c’est dommage car on a un peu gâché nos envies d’aller un peu plus haut. Il reste deux matches, il faudra prendre six points. Attend-on trop de vous ? Non, on a accompli de grosses prestations cette année, c’est logique qu’on attende toujours plus. Après, on est un groupe très jeune, un des plus jeunes en Europe. De temps en temps, on passe au travers et c’est malheureusement arrivé aujourd’hui. On savait que Nantes avait à cœur d’obtenir un bon résultat à domicile et d’offrir au coach , une victoire, je pense. Ils ont très bien joué dans les duels et ont été au-dessus de nous dans tous les domaines.


Revue de presse

 

Nice s'est logiquement incliné 1-0 face à Nantes, samedi, dans le cadre de la 36e journée de Ligue 1, un résultat qui laisse les Aiglons au pied du podium et le champ libre à Lyon et Monaco. Avec un succès, l'OGCN pouvait dépasser Lyon et Monaco et prendre provisoirement la deuxième place, mais il reste finalement quatrième avec 57 points, à égalité avec Saint-Étienne...

Piégé à Nantes, Nice craque et manque le podium


L’ancien milieu de terrain d’Evian-TG, qui a débuté à gauche avant de vite basculer à droite suite à la sortie précoce de Yacine Bammou (11e), a disputé la première période en mode diesel, avant d’offrir pas mal de carburant offensif à son équipe. C’est lui, notamment, qui a servi Bedoya, auteur d’une frappe sur le poteau à la 53e, avant de dégeler le score grâce à une magnifique frappe en pivot, du droit, dans la lucarne (68e). Au final, il n’a pas réalisé un match exceptionnel, bien sûr, mais il est bien monté en puissance.

Nice cale

 

Commentaires   

-1 #9 CorsicaNissart 01-05-2016 12:29
En tant que forumeur, de préférence à forumiste ( vous otez or - reste fumiste ); J'entends en tout bon démocrate, donner un avis impartial selon l'humeur que mon club m'inspire. Ce qui fait de moi un supporter des plus ordinaire au langage naturel qui encense quand tout beigne dans l'huile, et torpille quand on coule à pic, quitte à contrarier les partisans du langage du coeur plutôt que celui de la raison !!
#8 tony 01-05-2016 11:05
Facile de critiquer le cul dans un fauteuil !!!C'était un match sans, malheureusement , mais en face NANTES nous a bien maitrisé et empècher de jouer.La baraka de Cardinale était bien présente ...Malgré tout on aurait pu s'en tirer si l'arbitrage n'était pas "Nantais" .DECUS comme tous les joueurs qui auraient certainement voulu gagner !!C'est pas maintenant qu'il faut les laisser tomber !!!Il faut absolument gagner le prochain et ne pas perdre à GUIMGAMP Issa Nissa
#7 canardou 01-05-2016 10:59
Citation en provenance du commentaire précédent de CorsicaNtssart :
Selon RIVERE et PUEL : Quoi qu'il arrive, la saison est réussie !!
Imaginons le scénario catastrophe ( fort possible de la part d'une équipe Niçoise imprévisible dans les moments cruciaux )
Nice perd les 2 matchs !
Lille nous dépasse !
Et pour couronner le tout : L'OM remporte la coupe de France !
Résultat des courses :
6ème ( la place du con !! )
Non seulement nous serions cocu mais content de l'être !!!
Merci RIVERE ! Merci PUEL !


Je signe tout se suite pour ce scénario. La coupe Europa est, sportivement et financièrement, une belle punition.
-1 #6 dudu 01-05-2016 10:58
TOUS LES COMMENTAIRES DE SOIT DISANTSUPPORTER S SONT BIEN ACERBES!L'OGCN FAIT UNE BELLE SAISON ET LE CHAMPIONNAT N'EST PAS FINI ET JE CROIS A LA QUATRIEME PLACE.
-1 #5 CorsicaNissart 01-05-2016 10:22
Pour les deux finales restantes, nos joueurs auraient plus besoins de testicules et de se bouger le cul, que de profondeur de jeu , voir de verticalité, comme le dit si bien le coach !
#4 alain 01-05-2016 10:19
Citation en provenance du commentaire précédent de CorsicaNtssart :
Selon RIVERE et PUEL : Quoi qu'il arrive, la saison est réussie !!
Imaginons le scénario catastrophe ( fort possible de la part d'une équipe Niçoise imprévisible dans les moments cruciaux )
Nice perd les 2 matchs !
Lille nous dépasse !
Et pour couronner le tout : L'OM remporte la coupe de France !
Résultat des courses :
6ème ( la place du con !! )
Non seulement nous serions cocu mais content de l'être !!!
Merci RIVERE ! Merci PUEL !
Si tu perds les deux matches tu n'auras rein à regretter // à l' EL :cry:
-1 #3 CorsicaNtssart 01-05-2016 10:06
Selon RIVERE et PUEL : Quoi qu'il arrive, la saison est réussie !!
Imaginons le scénario catastrophe ( fort possible de la part d'une équipe Niçoise imprévisible dans les moments cruciaux )
Nice perd les 2 matchs !
Lille nous dépasse !
Et pour couronner le tout : L'OM remporte la coupe de France !
Résultat des courses :
6ème ( la place du con !! )
Non seulement nous serions cocu mais content de l'être !!!
Merci RIVERE ! Merci PUEL !
-1 #2 canardou 01-05-2016 07:18
On va se consoler en se disant qu'il vaut mieux terminer 5éme que 4ème, ça permet de nourrir l'espoir d'une élimination en barrage de la coupe Europa.
+1 #1 CorsicaNtssart 30-04-2016 22:22
Fatal sprint final!
Le Gym tombe dès la première haie !
Le bec à bec entre Aiglons et Canaris tourna à l'avantage des jaunes qui en avaient de bien accrochées en comparaison des rouges et noirs !
Un combat d'hommes, vous l'aurez compris !
Poteaux et barre transversale en tremblent encore !
Une chance de cocus de ne pas en avoir pris 4....pourtant ce sont les Nantais qui jouèrent en jaune !!!

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir